Espoirs - Reichel
Match " Aller "

Le 30 octobre 2016
Albi 10 - 21 Mont de Marsan
Composition de l'équipe
Arrière
Salles
Ailiers et Centres
Cousin
Vergnaud
Séguret
Décrop
1/2 d'Ouverture
Condou
1/2 de Mêlée
Entraygues
3 ème ligne
Veyrac
Augry
Auguste Mathieu
2 ème ligne
Gaillard (cap)
Evrard
1 ère ligne
Meilhon
Feltrin
Tuncer
autres
remplaçants
Taillades , Bida , Bienvenu , Cousin , Farret , Chiffre , Leprètre , Chritakis , Poo Nuke


Chrono
auteur(s)
type de pts
pts
total
         
         
         
         
         
Albi 10 - 21 Mont de Marsan


Albi 10 - 21 Mont de Marsan
( Mi-temps - )
photo Pierre Bras
Le commentaire de Julien Guiard

On est capable de bien jouer mais il faut aussi apprendre à gagner !

" Face à une grosse équipe de la poule , dans les deux premiers , on fait une très bonne entame , encore une fois sans prendre le score . Sur le match , 70% de possession de balle , 70% d' occupation mais 20% d' efficacité, 5 occasions franches de marquer , on n' en met qu' une . A contrario Mont de Marsan , qui a une efficacité maximale, vient deux fois dans nos 22m , deux occasions d' essai et ils mettent deux essais !
Le reste du temps on a une bonne défense , de l' occupation au pied, solide sur les fondamentaux .
Qu' est-ce qui fait qu' aujourd' hui on ne gagne pas contre Mont de Marsan malgré notre possession, notre domination ? C' est le fait qu' on n' arrive pas à imposer notre jeu , à générer de l' avancée , à gagner les duels . On n' arrive pas à changer de forme de jeu pour opposer le fort au faible , aux conditions climatiques, aux faiblesses de l' adversaire , en construisant notre jeu pour pour être capable de gagner ce genre de match . On est capable de bien jouer , on joue bien , notre jeu est en place mais il faut aussi apprendre à gagner les matchs serrés et à ce jeu Mont de Marsan est meilleur que nous , plus de maturité sur la conduite du jeu , moins spectaculaire, moins joli mais plus efficace.
Apprendre à gagner chez les jeunes c' est très important dans la formation d' un joueur ... "
Propos recueillis par Pierre Bras