Matchs " Aller "

La conférence de presse d' avant-match !

Le 16 septembre 2016
Albi 23 - 29 Aurillac

Composition de l'équipe
Arrière
Sicart
Ailiers et Centres
Rokoduru
Naqiri
Barthélémy - Bonnet (27')
Marais - Le Gal (68')
1/2 d'Ouverture
Kirkpatrick (o) - Barthélémy (27')
1/2 de Mêlée
Bisman (m)
3 ème ligne
Quercy - Tonga (72')
Faleafa
Farré
2 ème ligne
Damiani - Boukerou (64')
Desroche
1 ère ligne
Sheklashvili - Fuschel(58')
Ponnau - Fray (72')
Dedieu - Curie (72')
autres
remplaçants


Chrono
auteur(s)
type de pts
pts
total
12'
Quescy+Kirkpatrick essai+trans.
7
7
21'
Rokoduru+Kirkpatrick essai+trans.
7
14
32'
Bisman pénalité
3
17
37'
Bisman pénalité
3
20
57'
Bisman pénalité
3
23
Albi 23 - 29 Aurillac



Albi 23 - 29 Aurillac
( Mi-temps 20 - 10 )
photo Pierre Bras
Un départ de Thibaut Bisman au ras du ruck
Le commentaire de Robert Vedel

ENCORE MANQUÉ !

Au cours d' une deuxième mi-temps calamiteuse ,nous avons beaucoup pensé aux propos tenus la veille par S.Milhas: " Aurillac est une équipe bien assise sur des années de stabilité ".
Nous en avons eu la preuve. Dans un Stadium sonnant creux, nous avons cru quarante minutes durant, qu' Albi pouvait signer un exploit .La défense faisait déjouer les arrières aurillacoises et les rares ballons d'attaque, gagnés en touches étaient bien exploités jusqu'à produire deux essais magnifiques.
Las, ce que l' on prenait pour une possible estocade, n' était que banderilles sur le dos du taureau cantalou.
Dès la reprise, on vit bien que le moral des visiteurs n' était pas atteint. Sous une pluie de pénalités (mêlées emportées ou pénalisées ) les albigeois ne pouvaient que s'épuiser à défendre. Ils le firent courageusement mais la solidité et l'expérience du leader passaient outre !
A la soixantième minute Aurillac égalisait à 20 partout. Sept à huit minutes plus tard, à 23/23 Albi gaspillait une dernière chance de succès en vendangeant un essai bien préparé par un Rokoduru encore monstrueux.
Deux pénalités de plus allaient sceller le sort du match, malgré une belle rébellion finale des albigeois. La fin du match prouvait qu' Albi, comme en d'autre circonstances, n' avait pas abdiqué, mais s' inclinait devant plus fort.
Aurillac (cf plus haut) est bien assis dans son fauteuil de leader, Albi pour sa part, cherche encore son siège. ... surtout aux fauteuils d'orchestre.

Les interviews de Vibrez-Rugby-D2 : Les réactions d'après match au micro de Renaud SOREL
Albi. Serge MILHAS: »il y a une crise de confiance. »
http://vibrez-rugby-d2.com/rugby-pro-d2/albi-serge-milhasil-y-a-crise-de-confiance/

Albi. Jean-Jacques CASTANET: »Cette année j'ai confiance dans les entraîneurs! »
http://vibrez-rugby-d2.com/rugby-pro-d2/albi-jean-jacques-castanetcette-annee-jai-confiance-entraineurs/