Matchs " Aller "

La conférence de presse d' avant-match !

Le 4 novembre 2016
Albi 23 - 16 Soyaux Angoulème

Composition de l'équipe
Arrière
Sicart
Ailiers et Centres
Naqiri
Perraux - Ollier (74')
Barthélémy
Marais
1/2 d'Ouverture
Kirkpatrick
1/2 de Mêlée
Bisman
3 ème ligne
Quercy
Faleafa
Farré
2 ème ligne
Boukérou - Damiani (53')
Desroche
1 ère ligne
Sheklashvili - Martinez (45')
Djebablah - Fray (74')
Roelofse
autres
remplaçants


Chrono
auteur(s)
type de pts
pts
total
10'
Kirkpatrich pénalité
3
3
21'
Barthélémy+Kirkpatrich essai+trans.
7
10
29'
Kirkpatrich pénalité
3
13
50'
Perraux+Kirkpatrich essai+trans.
7
20
65'
Kirkpatrich pénalité
3
23
Albi 23 - 16 Soyaux



Albi 23 - 16 Soyaux
( Mi-temps 13 - 10 )
photo Pierre Bras
Face à une excellente équipe d' Angoulème, Albi a réalisé un grand match !
L' analyse de Robert Vedel

ALBI : Jusqu' au bout enfin !

Nous avons vécu tant de fins de matches calamiteuses, que nous mettrons d' abord en lumiere les dix dernières minutes de notre équipe. A vingt minutes de la fin, un but de Kirckpatrick, déjà auteur de la transformation d'un essai marqué en coin, donnait un peu d'air (23/16) à nos albigeois. Ce mini break qui reflétait mal la domination d'ensemble des locaux ne les mettait pas à l' abri d'un retour angoumois. Mais ce vendredi Albi avait décidé de gagner et toute l'équipe fit preuve d'une solidarité et d' une intelligence extraordinaires. Nos représentants mirent la main sur le ballon et ne le lâchèrent plus, ne prenant aucun risque, mais se mettant ainsi à l 'abri d'un retour toujours possible d'un adversaire motivé.

Et ça a marché, le score ne bougea plus et les " jaune et noir " purent aller saluer leur public qui les avait soutenu durant toute la rencontre.
Avant cette sorte de chef d'oeuvre, les albigeois,un peu fébriles au début avaient exposé un jeu qui ne trouvait pas sa récompense au score. La conquête en touche avait donné les munitions que la mêlée encore chahutée et surtout pénalisée ne fournissait pas. Dans ces conditions il fallait d' abord revenir au score que les visiteurs avaient pris après vingt minutes de jeu. Un essai rétablit la situation cinq minutes plus tard et au repos Albi menait justement (13/10) mais ce faible écart ne reflétait pas la domination albigeoise. Il fallait encore passer par l' égalisation avant le bel essai marque en coin mais tansformé par Kirckpatrick. Mais une pénalité remettait Angoulême dans les clous (20/16). Une dernière pénalité réussie à un quart d' heure de la fin ouvrait la porte au final albigeois déjà relaté.
Le Sporting,vendredi a fait un premier pas prometteur, mais d'autres en ont fait autant et rien n'est gagné. Mais quand même avec ce succès c' est l'espoir qui est revenu et ça n'est pas rien.


Le commentaire d' Alain Murat
LE SCA RETROUVE DES COULEURS

On avait laissé le SCA en grande difficulté dans le Golfe du Morbihan...

Une semaine plus tard, c' est le deuxième promu, Soyaux Angoulème, qu 'il fallait affronter pour tenter de redresser la barre.

Eh bien, qu' on se le dise dans les fiefs « traditionnels » du rugby hexagonal (Midi-Pyrénées, Pays Basque, Méditerranée...), se coltiner  les «  Marie-Louise » de la Prod2 ne sera pour personne une partie de plaisir cette saison (on l' a constaté ce soir du côté de Biarritz). Beaucoup mieux préparés que par le passé, ils arrivent avec des ambitions dans le rugby professionnel !

Fort heureusement, nos " jaune et noir " , le dos au mur suite à un début de saison raté, allaient mettre les bons ingrédients et s' appuyer sur une saine agressivité collective, pour s' octroyer les 4 points de la victoire.

Au coup d' envoi, c' est Fred Quercy qui étrennait ses galons de capitaine. A la pointe du combat, il allait, tout au long de la rencontre, montrer la voie à ses coéquipiers, se multipliant en attaque comme en défense, avec ses compères d' une troisième ligne omniprésente.

A une première pénalité de Dan Kirkpatrick, Angoulème répliquait par un essai du 2e ligne Victor Lebas (3/7). 5 minutes plus tard, Albi reprenait les commandes par un essai de Romain Barthélémy, suite à un pilonnage en règle près de la ligne des " bleu et blanc ".

Mi-temps sifflée sur le score de 13/10 pour Albi, avec un 100 % des buteurs des deux équipes.

Dès le début de la deuxième mi-temps (50e), Perraux, replacé au centre de l' attaque suite à l' absence de Rokoduru, marquait en coin suite à une belle accélération et une passe acrobatique de Nakiri sur son aile. Transformation du bord de touche de l' impeccable Daniel Kirkpatrick (20/13).

Fin de match compliquée avec le désormais « traditionnel » carton jaune, infligé cette fois à Martinez suite à plusieurs mêlées bousculées et pénalisées...En infériorité numérique, les " jaune et noir " allaient se multiplier aux quatre coins du terrain pour conserver un avantage de 7 points (23/16) jusqu' à la sirène.

Suite à ce carton jaune, l' entrée en jeu de Bastien Dedieu et le passage côté droit de la mêlée de Nemo Roelofse ont incontestablement donné une meilleure assise à la mêlée albigeoise. La solidarité défensive des 14 Albigeois sur le terrain et de bons ballons récupérés en touche sur lancer adverse ont fait le reste.

Les sourires des joueurs, venus saluer leurs supporters de la tribune Est à la fin du match, en disaient long sur leur satisfaction suite à ce match finalement maîtrisé, du moins quant à l' état d' esprit affiché. De quoi repartir sur de bonnes bases et retrouver une confiance qui faisait défaut jusque là...

A la suite de la rencontre, très sympathique réception, dans les locaux du Comité d' Animation à Cambon, du club de supporters d' Angoulème. Réception traditionnelle entre clubs de supporters, comme on a pu en vivre par le passé à Perpignan (La Bronca) par exemple.

Avec Francine sur l' estrade, l' hymne des supporters jaune et noir « Albi, Albi, terre d' ovalie » pouvait, même du bout des lèvres, être repris par la salle. En attendant confirmation, on se satisfera de l' appétit et de la solidarité affichés ce soir dans les rangs albigeois du début à la fin de la rencontre.

 
Les interviews de Vibrez-Rugby-D2 : Les réactions d'après match au micro de Renaud SOREL

Albi, Jean-Christophe BACCA : » on a gagné le droit d'être respecté. (ProD2) ! ».
http://vibrez-rugby-d2.com/rugby-pro-d2/albi-jean-christophe-bacca-on-a-gagne-droit-detre-respecte-prod2/

SOYAUX-ANGOULÊME, Rémy LADAUGE : « trop d'erreurs pour pouvoir s'imposer à Albi » (ProD2)
http://vibrez-rugby-d2.com/rugby-pro-d2/soyaux-angouleme-remy-ladauge-derreurs-pouvoir-simposer-a-albi-prod2/
ALBI, Serge MILHAS : » Ils ont été la chercher ! »
http://vibrez-rugby-d2.com/rugby-pro-d2/albi-serge-milhas-ont-ete-chercher/