Matchs " Aller "

La conférence de presse d' avant-match !

Le 9 septembre 2016
Narbonne 28 - 34 Albi

Composition de l'équipe
Arrière
Sicart
Ailiers et Centres
Rokoduru
Naqiri
Barthélémy - Bonnet (62')
Marais - Le Gal (66')
1/2 d'Ouverture
Perraux - Barthélémy (62')
1/2 de Mêlée
Bisman - Entraygues (78')
3 ème ligne
Quercy
Faleafa - Tavalea (36' - 41')
Farré
2 ème ligne
Damiani
Desroche - Boukerou (79')
1 ère ligne
Sheklashvili - Fuschel (31')
Ponnau - Fray (57')
Tufele - Dedieu (31')
autres
remplaçants
Équipe adverse
Narbonne : Klur (wright 62) ; Fekitoa, Ravuetaki, Eadie (Giorgis, 44), Navakadretia (Klur, 67) (o) Fournil, (m) Rubio ; Nkinsi, Herjean, Belzons (Bellafiore, 70) ; Strauss (Penalva, 62), Manchia ; Tialata (Chocou, 35), Edmonds (Beziat, 62), Innocente (Falatea, 52).


Chrono
auteur(s)
type de pts
pts
total
2'
Perraux pénalité
3
3
7'
Rokoduru+Perraux essai+trans.
7
10
22'
Perraux pénalité
3
13
27'
Faleafa essai
5
18
52'
Perraux pénalité
3
21
59'
Quercy+Perraux essai+trans.
7
28
70'
Le Gal pénalité
3
31
78'
Le Gal pénalité
3
34
Narbonne 28 - 34 Albi



Narbonne 28 - 34 Albi
( Mi-temps 19 - 18 )
photo Pierre Bras
Une très belle victoire, d' un groupe bien soudé !
Le commentaire de Robert Vedel

Victoire à Narbonne
UNE ÉQUIPE NAÎT, NOUS ALLONS L 'AIMER !

Une seule faute défensive sur l' aile gauche albigeoise conduisant au second essai (entaché d' un en avant dans la dernière passe) à la trente deuxième minute, pouvait tout remettre en question, Narbonne prenait l' avantage (19/18) et virait en tête au repos après une mi-temps dominée par Albi .
Encore le coup du demi match ?
Et bien non. Cette fois Albi est allé au bout en redressant d' abord la situation par un superbe essai (25/18) puis en reprenant le match à son compte, avant de défendre sa ligne durant dix dernières minutes crispantes avec la menace d' un 35/34 pour les locaux.
Albi, cette fois a joué un match entier et nous a souvent régalés. Encore un peu de fébrilité à éliminer, mais quel appétit de jouer, de créer et de REALISER !
Cet état d' esprit entrevu à Agen à payé à Narbonne et devrait être pour l'équipe et le staff un sacré encouragement à poursuivre le travail entrepris. La conquête en progrès et une présence dans les rucks génératrice de turn-overs payants, une défense presque sans faille et enfin la forme de quelques individualités.
Voilà de quoi espérer avant la réception d' un autre calibre (Aurillac) que l 'adversaire d'hier.
Le Stadium qui devrait être bien garni est toujours à reconquérir !

Les interviews de Vibrez-Rugby-D2 : Petite chronique de Renaud SOREL ...
Narbonne/Albi. Voilà, elle est prête!
Voilà m’sieur Dupont, elle est prête !
Je vous avais dit qu’il ne fallait pas démarrer trop vite il y a trois semaines. Fallait la roder un peu, sinon vous risquiez de caler rapidement. Vous ne m’avez pas écouté m’sieur Dupont !
Bon là, la seconde ça va. Pas de soucis, c’est du fiable et de l’expérimenté.
Pour la troisième pareil. Je pense que le réglage que je vous ai fait quand vous êtes partis à la foire aux pruneaux dimanche dernier, c’est pas mal. Je vous ai fait le même quand vous êtes allé à la mer. Vous avez vu cette pièce que je vous ai positionné au centre ? Je pense avoir trouvé un bon petit truc là.
Derrière itou. Bon, c’est pas de la formule 1 mais ça tient la route. J’ai fait un bon compromis central et pour les assises sur les côtés, faites-moi confiance m’sieur Dupont.
Par contre faut que j’vous parle des pistons, m’sieur Dupont. Surtout du droit. Vous teniez absolument à mettre les neufs et je vous ai dit qu’ils n’étaient pas prêts. Alors pour votre dernier voyage, j’en ai mis un d’occase mais robuste. Comme ça le neuf il peut souffler m’sieur Dupont.
Mais bon, celui d’occase y vous fera pas la saison. Surtout que vous m’avez dit que vous vouliez vous tester sur des routes auvergnates vendredi prochain.
J’ai appelé mon collègue de Montauban. Il y était ce dimanche et y m’a dit qu’il avait eu des soucis avec la maréchaussée locale. Il avait pris une sacrée prune. Et pourtant ses pistons étaient pas mal. Mais rien n’y a fait. Les condés n’ont rien voulu savoir. Ils se sont bien laissés endormir. Alors imaginez, avec vos deux tout neuf. Ca peut vous coûter un max.
D’ailleurs, mon collègue, il a une combine pour des pistons d’occase. Bon c’est de la main à la main m’sieur Dupont. On s’connaît bien maintenant. Il est marrant mon collègue. Il me dit toujours : « On devrait jamais quitter Montauban ». J’sais pas pourquoi ? Vous savez vous, m’sieur Dupont ?
En tout cas, bonne route ! Et méfiat dans les virages vendredi !
Le point de vue de Didier Carrière
RE: Petite chronique de Renaud SOREL ...
Je ne sais si m'sieur Dupont était à Narbonne mais vraisemblablement pas car si la mécanique des « jaune et noir » était bien prête, il aurait sans doute aussi loué le merveilleux état d'esprit de ces jeunes Albigeois, leur condition physique, la qualité de leur défense, leur ambition réelle de jouer et d'accélérer le jeu… bref les prémices d'une totale transformation du jeu du SCA voulu par Milhas et Bérot.
Dans cette partie le SCA a inscrit trois nouveaux beaux essais et il y aurait tout aussi bien pu y en avoir le double à l'arrivée. Est-ce dû à la faiblesse des arrières Narbonnais ou à la qualité du jeu des Albigeois ? Peu importe, il y avait bien une classe d'écart entre les deux équipes vendredi soir et la victoire des visiteurs ne souffre d'aucune contestation.
Ah oui, vous direz à m'sieur Dupont qu'à la demi-heure de jeu on a bien aimé le coaching de Milhas au niveau des pistons ; ça change vraiment de celui du porteur d'eau de la saison dernière. Comme m'sieur Dupont on a bien aimé aussi le retour du piston d'occase (surtout pour les vingt dernières minutes) ainsi que la performance du neuf à gauche (à 20 ans !) qui mérite tout autant d'être relevée. Quant à vendredi prochain, dîtes à m'sieur Dupont, que si la mécanique est tout aussi bien réglée ça devrait tenir !
Amitiés ovales,