Matchs " Retour "

Le 20 janvier 2017
Albi 25 - 30 Mont de Marsan
Composition de l'équipe
Arrière
Le Gal (Blanc 73e)
Ailiers et Centres
Sicart
Naqiri,
Barthélémy,
Marais
1/2 d'Ouverture
Perraux (Ollier 67e)
1/2 de Mêlée
Bisman (Queheille 64e)
3 ème ligne
Tonga (Nistor 67e)
Faleafa
Farré
2 ème ligne
Damiani (Boukerou 24e)
cap) André, (5)
1 ère ligne
Sheklashvili (Roelofse 61e)
Dorey (Fray 49e)
Dedieu (Tufele 49e)
autres
remplaçants

 


Chrono
auteur(s)
type de pts
pts
total
8'
Bisman pénalité
3
3
15'
Damiani+Bisman essai+trans.
7
10
26'
Bisman pénalité
3
13
32'
Bisman pénalité
3
16
43'
Bisman pénalité
3
19
46'
Bisman pénalité
3
22
69'
Bisman pénalité
3
25
Albi 25 - 30 Mont de Marsan
( Mi-temps 16 - 13 )
La réflexion de Robert Vedel

Albi 30 M'ont de Marsan 35 (16/14)
MALÉDICTION MONTOISE (SUITE)


Il faut bien se rabattre sur ce maléfice montois pour expliquer une nouvelle et cruelle défaite du Sporting qui a peut être réalisé son meilleur match de la saison,en tout cas le plus plein.
Nous notions donc avec plaisir les progrès de la mêlée, compensés il est vrai par du déchet en touches,le culot des trois quarts allumés par un LE GAL étincelant et surtout une volonté collective sans faille durant 80 minutes et au delà. Et tout cela n' a pas été suffisant !
Notre équipe touchée encore par la blessure de DAMIANI a tout mis en oeuvre et le sort est resté contraire jusqu'à la balle de match perdue après la sirène finale. À en pleurer !
Mais après avoir laissé parler le coeur, la raison nous force à dire que le réalisme était en face. Les montois souvent contrés par une belle défense trouvèrent deux fois la faille pour autant d'essais. Nos albigeois n'eurent pas,loin de là, la même réussite.
Et voilà notre Sporting après ce nouvel échec en position de relégable sûrement injuste mais il faut faire avec et ne pas laisser s'etioler le bel état d'esprit exposé ce vendredi 20 janvier. Après l'hiver,le printemps enfin ?
Avant le coup d'envoi le public albigeois à été convié à rendre hommage à la mémoire de Jean ZABKA,serviteur modèle du Club.

PS : force aussi de souligner la chute de fréquentation du Stadium. Nous étions moins de 3000 spectateurs au soutien de notre équipe.

 
Le commentaire d' Alain Murat
ALBI 25 – MT DE MARSAN 30 : LE SCA N' Y ARRIVE PAS !
Match à haute intensité dramatique avec un final à couper le souffle... Mais, trois fois hélas pour nos couleurs, le ballon tombé dans l' en-but montois par Daniel Faléafa après la sirène, alors que l' essai semblait imparable, a ruiné les derniers espoirs de nos jaune et noir, qui auraient sans doute mérité un meilleur sort étant donné l' investissement...

Rageant, d' autant que pendant ce temps-là, les concurrents directs pour le maintien s' offraient des performances en défaveur de nos joueurs (victoires de Dax et Béziers, bonus défensif pour Vannes)...

Pourtant, l' investissement côté albigeois fut total de bout en bout. L' essai en force de César Damiani (15e) , suite à une magnifique relance de Loïc Le Gal, venant répondre à celui en bout de ligne de l' ailier fidjien Wakaya (11e).

De son côté , Thibaut Bisman allait faire un sans-faute au pied (4 pénalités, une transformation), de même que Loïc Le Gal (2 pénalités). Mais le buteur montois Matthew James (6 pénalités, une transformation) était lui aussi dans un bon jour...Les Landais collaient au score et restaient dans le match, à l' affût de la moindre erreur albigeoise...

Malheureusement, grave blessure pour César Damiani (24e), auteur jusque-là d' une grosse performance (un essai, plusieurs franchissements, grosse présence dans le combat au près).

Notre deuxième ligne va s' ajouter à la déjà trop longue liste des blessés albigeois.

Mi-temps sifflée sur le score de 16/14 pour Albi. Des Albigeois qui allaient même mener de huit points au retour des vestiaires... Mais avance de courte durée puisque le buteur montois ramenait les siens à 2 petits points (22/20).

Tournant du match à la 60e minute, sur un ballon perdu par l' attaque locale. On connait l' opportunisme des Landais et leurs capacités d' accélération... Il n' en fallait pas plus, sur ce ballon de récupération, pour que l' ailier Wakaya inscrive son deuxième essai au bout d' une course qui allait l' amener au milieu des poteaux. Coup de poignard et consternation dans les tribunes. Le score s' inversait et Mont-de-Marsan passait devant ((27/22, puis 30/22, suite à la dernière pénalité de l' ouvreur montois).

Nos jaune et noir allaient pourtant jeter toutes leurs forces dans la bataille pour revenir au score par une pénalité de Loïc Le Gal (69e). Il restait 10 minutes pour inverser la tendance, d' autant que les Montois étaient réduits à treize suite à deux cartons jaunes successifs...

On ne reviendra pas sur le scénario catastrophe décrit plus haut suite au ballon tombé dans l' en-but...

On a tout de même assisté à un match d' excellent niveau entre deux équipes tournées vers l' offensive. Match qui s' est joué sur les détails qui font la différence, avec notamment trop de ballons rendus à un adversaire qui n' en demandait pas tant : jeu au pied approximatif, et surtout, touche largement défaillante (6 ou 7 ballons perdus sur lancer albigeois), autant de précieuses munitions gâchées à des moments cruciaux de la partie.

Le réalisme et la vitesse des Montois ont fait le reste, plongeant de nouveau nos Albigeois dans la zone dangeureuse.

L' heure est donc à la mobilisation générale avant les douze matchs qui viennent.

Tout est encore possible et le staff pourra s' appuyer sur cette envie retrouvée de notre équipe, avec une mélée qui a enfin su trouver ses marques, notamment en deuxième mi-temps, avec également de jeunes joueurs intéressants entrés en cours de jeu...en espérant que la roue tourne enfin en faveur de nos couleurs, trop de points laissés en route plongeant le club dans la situation que l' on sait...


Les interviews de R. SOREL pour Vibrez-Rugby-D2

Albi/Mont de Marsan. Jean-Christophe Bacca: « Perdre 7 ballons en touche, ça n'est pas possible. »
http://vibrez-rugby-d2.com/rugby-pro-d2/albimont-de-marsan-jean-christophe-bacca-perdre-7-ballons-touche-ca-nest-possible/

Albi/Mont de Marsan. Sylvain Mirande: « On n'est satisfait que du résultat! »
http://vibrez-rugby-d2.com/rugby-pro-d2/albimont-de-marsan-sylvain-mirande-on-nest-satisfait-resultat/

Albi/Mont de Marsan. Christophe Laussucq: « Je suis plus satisfait de l'état d'esprit que de la maitrise. »
http://vibrez-rugby-d2.com/rugby-pro-d2/albimont-de-marsan-christophe-laussucq-suis-plus-satisfait-de-letat-desprit-de-maitrise/