Le 18 juin 2015

 
Roland de Védelly
Roland de Védelly avec Georges Pompidou lors de l' inauguration du Stadium

A l' heure de sa disparition, nombre d' Albigeois vont penser qu' ils sont nés entre ses mains. Son métier était de donner la vie et il le faisait avec une maitrise et une humanité qu' on ne peut pas oublier.
Au Sporting dont il fut le Président de 1965 à 1971, il eut surtout pour tâche de maintenir le club en vie en ces années difficiles. Entre autres remèdes pour compenser un vide laissé par une descente, il retint l' idée de créer un challenge. Avec lui " L' Amitié " remplaça l' Espérance.
C' est sous son " règne " aussi que Georges Pompidou devint le Président d' Honneur du Sporting et Roland de Védelly eut le plaisir et l' honneur de le recevoir à Albi.
Modeste et chaleureux, courtois et attentionné, la disparition de Roland de Vévelly va laisser un grand vide même si sa discrétion le tenait écarté de la vie publique.
Le Sporting Club Albigeois et toute la ville d' Albi lui doivent beaucoup.
Robert Vedel